Kyste hydatique dans la fosse cérébrale postérieure : une localisation inhabituelle

Revue de l'Infirmier Congolais

Résumé
Les auteurs rapportent un cas de kyste hydatique de la fosse cérébrale postérieure chez un patient de 22 ans, vivant dans un milieu à hygiène collective déficiente et restant en contact étroit avec les chiens, qui, cliniquement a présenté un syndrome d’hypertension intracrânien et un syndrome cérébelleux. Le diagnostic de kyste hydatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *