Pelvimétrie en obstétrique : Brève revue de la littérature

Revue de l'Infirmier Congolais

Résumé
La maternité sans risque est le défi majeur de toute action visant à améliorer la santé maternelle et infantile. Selon l’OMS, la dystocie occupe le 6ème rang avec 8% des causes directes de la mortalité maternelle. La filière pelvi-génitale de la femme oblige le fœtus à s’adapter à une série d’obstacles qu’il franchit aisément et sans risque majeur à condition que ses dimensions soient normales, mais aussi que les dimensions et la forme du canal osseux soient suffisamment vastes et compatibles avec les adaptations successives. La pelvimétrie est la mensuration des diamètres du bassin. On distingue la pelvimétrie clinique et par imagerie. La pelvimétrie est utile dans la prédiction de la voie d’accouchement. Elle permet de réduire le risque des dystocies osseuses lors des parturitions. La pelvimétrie externe est plus adaptée à notre milieu parce qu’elle est moins coûteuse et accessible à tous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *