Prévalence de l’infection au SRAS-CoV-2 au centre de riposte de la Gécamines-Sud à Lubumbashi, République Démocratique du Congo

Revue de l'Infirmier Congolais

Résumé

La pandémie de coronavirus 2019 (COVID-19), causée par une infection par le coronavirus SARS-CoV-2, est récemment devenue une urgence de santé publique mondiale touchant environ 24,5 millions de personnes et tuant au moins 830.000 dans le monde au 28 août 2020. L’objectif de notre étude était de déterminer la prévalence de l’infection au SRAS-CoV-2 chez les patients admis au centre de riposte de la Gécamines-Sud à Lubumbashi, RDC.

Au total, 201 patients ont été admis entre le 1er juillet et le 31 août 2020 parmi lesquels 51 patients ont été testés positifs pour le SRAS-CoV-2 (25,4%). La séropositivité n’était pas statistiquement différente entre les deux sexes (27,3% chez les sujets féminins versus 24,2% chez les sujets masculins ; p=0,7482). Ni l’âge, ni la résidence n’ont influé sur la séropositivité. Le dépistage des patients se présentant dans un service hospitalier pourrait permettre de mieux soigner les patients infectés et de protéger le personnel et les autres patients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *