Connaissances, attitudes et pratiques des habitants des quartiers Kisunka, Tshatshi et Joli Site de Likasi face à la moustiquaire imprégnée d’insecticide à longue durée

Revue de l'Infirmier Congolais

Résumé

Pour dormir paisiblement et protéger la santé, le programme national de lutte contre le paludisme recommande de dormir sous la moustiquaire imprégnée d’insecticide. L’utilisation de la MILD préconisée par la médecine moderne se trouve confrontée à des difficultés d’ordre sociologique, anthropologique et économique. Cette étude avait comme objectif d’évaluer les connaissances et décrire les attitudes et pratiques de la population sur l’utilisation des moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée.

Matériel et Méthode : Il s’agissait d’une étude descriptive transversale prospective menée dans les quartiers de Likasi (Kisunka, Tshatshi et Joli Site), sur une période de deux mois, soit allant du 1er février au 31 mars 2019. L’échantillonnage aléatoire simple a été utilisé avec une taille de l’échantillon de 498 habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *