Mortalité liée à la Cryptococcose chez les Personnes Vivant avec l’infection à VIH/SIDA à Lubumbashi

Revue de l'Infirmier Congolais

Résumé

Introduction. La pandémie de l’infection à VIH reste le défi infectieux le plus grave en matière de santé publique et la cryptococcose neuroméningée (CNM) est la plus fréquente et la plus grave des infections mycosiques méningées au cours de l’infection à VIH. L’objectif était de déterminer la prévalence hospitalière de la CNM chez les patients infectés par le VIH et la mortalité liée à la cryptococcose à Lubumbashi.

Matériel et méthodes. Il s’agissait d’une étude rétrospective, descriptive concernant les données de 2018 dans le département de Médecine Interne de 11 structures médicales de la ville de Lubumbashi, dans la province du Haut-Katanga en République Démocratique du Congo (RDC).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *